Anesthésie

ANESTHESIE LOCALE



                                                                                                                              Imprimer le consentement

Effectuée par le chirurgien.

PRINCIPE
Injection d’un agent anesthésiant directement sous la peau autour de la zone à opérer qui deviendra totalement insensible. Si nécessaire l’anesthésie locale peut être associée à une sédation. Celle-ci permet, au moyen de médicaments administrés par voie buccale ou par injection, d’obtenir un effet calmant et de diminuer l’angoisse liée à l’intervention.

INDICATION
Interventions de petite à moyenne importance.

AVANTAGES
Evite les effets secondaires déplaisants de l’anesthésie générale.
Moins de saignements durant l’intervention.
Pas de nécessité d’être à jeun.

INCONVENIENTS
Réactions rares aux produits anesthésiants (hypotension, palpitations, nausées arrêt cardiaque extrêmement rare !).
Douleurs si la zone opérée est insuffisamment anesthésiée.